navigation

MES INTERVENTIONS

  MOTION INCIDENTIELLE DE L’HONORABLE BAMANISA Jean SAIDI


Concerne : rétrocession des établissements d’enseignement aux confessions religieuses.
Honorable Président, Chers collègues,
Je voudrais vous soumettre cette motion que j’avais préparé depuis plus d’un an, en cette période où nous venons d’adopter le projet de loi sur l’enseignement et après nos discussions sur la qualité des candidats suivant le projet de loi électorale.
Vous vous rappelez certainement des images de nos écoles jusqu’en 1971 peu avant la nationalisation de celles-ci. Puis il eut l’étatisation, la zaïrianisation, la radicalisation. Les écoles, les universités de confession religieuse Catholiques et Protestante leur ont été arrachées du jour au lendemain.
A titre de rappel, il y avait dans toutes les Provinces,
-Des écoles primaires , des Ecoles secondaires, des Université, des -Ecoles de formation spécifique ou technique appartenant à l’Eglise Catholique et à l’Eglise Protestante. (suite)

Image de prévisualisation YouTube
=============================================================

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

============================================================

Mes interventions sur les 3 projets de loi concernant l’objectif que voudrait atteindre le Gouvernement dans la classification du DOING BUSINESS 2010 :

Honorable Président et Chers Collègues,
Monsieur le Ministre de la Justice,
Je salue le travail qui commence à être fait par le Comité de Pilotage des reformes économique, que le Gouvernement nous a fait parvenir à travers le Ministre de la Justice.
Je souhaiterais sur cette question savoir avant tout, où en est-on avec la promulgation de l’accord de ratification de l’adhésion de la RDC à l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires, OHADA en sigle ?(suite)

===========================================================

Honorable Président, Chers Collègues,
Je voudrais avant tout remercier notre Commission PAJ pour les travaux de qualité qu’ils fournissent régulièrement. Nous savons que lorsqu’il leur est donné le temps et la matière nécessaire, ils nous produisent des travaux de qualité.
Honorables,
Vous vous rappelez que lors de la présentation des 3 projets de loi par le Ministre de la Justice, celui-ci était très embarrassé dans ses réponses.
Je vous rappelle aussi que si ces trois projets ont été déposés par le Gouvernement, c’est pour remonter dans la classification que fait la Banque Mondiale dans le DOING BUSINESS. La RDC figure parmi les derniers de la classe.(suite)

===============================================================================

Honorable Président,
Chers collègues,
Monsieur le 1èr Ministre,
Je voudrais avant tout que nous soyons d’accord que nous avons survolé le rapport d’exécution du budget 09, pour comparaison au projet 2010, mais que nous reviendrons pour son examen approfondie.Le projet du Budget 2010 est similaire à celui de 2009, seul le taux de change marque une différence par une hausse significative de 178 %.Je vous remettrai aussi copie de mes interventions des 3 années précédentes, la majorité de mes questions reste d’actualité.
Je l’avais dit, la gestion d’un budget, est une question d’hommes intègres, de procédures fluides et transparentes. Mr le 1èr Ministre, combien de Ministres savent – ils quels sont les prévisions des recettes et dépenses de leurs Ministères ou des structures dépendant d’eux ?(suite)

==============================================================================
Intervention de l’Honorable BAMANISA, du 11 Juin 2009


Autres interventions: (Cliquez sur un élément pour lire la suite)

SUR LE DOSSIER CIMENT :

SUR L’INVESTITURE DU PREMIER MINISTRE:

SUR LE DOSSIER KAHEMBA

SUR LES BUDGETS

SUR LES ARMES LEGERES

MOTIONS

Commentaires»

1 2 3 10
  1. Honorable,

    Je vous félicite pour cette initiative que vous avez prise d’avoir mis en ligne vos différentes interventions. Ainsi le citoyen congolais où qu’il soit peut suivre vos différentes contributions sur le net. Puis – je savoir pourquoi vos rapports de vacances parlementaires n’y figurent pas? Ce sont également des documents importants qui pourraient intéresser tout citoyen. Connaissez – vous d’autres parlementaires qui ont également un site (au sénat et à l’assemblée Nationale)? Pouvez – vous les citer pour nous permettre de consulter également leur site.

    Merci.

    Leslie Moswa

  2. Bonjour Leslie,

    Je vous remercie pour vos encouragements.
    Vous avez bien fait de me rappeler d’y figurer les rapports des vacances parlementaires.
    Je n’ai pas d’autres adresses des députés ou sénateurs.
    Merci pour vos suggestions que vous voudrez bien me transmettre.

    Jean Bamanisa

  3. Honorable,

    Moi aussi je vous félicite pour cette initiative. C’est très bien fait. Mais je voulais vous poser une question concernant la sucrière de LOTOKILA. Elle était situé dans quel province et pourquoi on ne la relance pas?

    Merci.

    Jolie Makiese

  4. Bonjour Jolie,

    La Sucrière de Lotokila se trouve à 80 Km de Kisangani dans une situation d’abandon totale depuis 20 ans.
    Le personnel essaie de garder les murs, les tables, les documents. C’est vraie que cela n’a pas été complétement cannibalisé; peut être qu’ils arriveront à trouver un reprenneur

  5. Bonjour honorable Bamanisa,
    Je suis Editeur directeur Général de l’hebdomadaire Etendard des Révélateurs, journal paraissant à Matadi dans le Bas-Congo. Je vous ai connu lors de votre emprisonnement au CPRK en 1999 et que je fus marqué par vos actes posés à l’endroit des prisonniers en mettant à leur disposition des moyens nécessaires qui leur ont permis de bénéficier des faveurs de votre Entreprise une fois lorsque la prison a connu une pénurie d’eau et aussi votre comportement affiché tout au long de votre séjour carcéral dont nous sommes sortis le même jour après la mesure de grâce présidentielle du mois de février 2000 dont la libération effective fut le 10 mars 2000 où nous nous sommes retrouvés parmi les 52 personnes libérées.
    Je voudrai de temps à autres exploiter vos pensées en les publiant dans mon journal. Votre autorisation m’obligera de vous rencontrer et partager avec vous des points de vue sur les enjeux de l’heure en RDC. Je vous salue de tout coeur et crois à une rencontre qui nous permettra de passer une journée ensemble.
    Edouard NGWAMBA BOKEMBOLO, Maire Honoraire de Matadi et Editeur Directeur Général de l’hebdomadaire l’Etendard des Révélateurs.

  6. Bonjour honorable Bamanisa,
    Je suis Editeur directeur Général de l’hebdomadaire Etendard des Révélateurs, journal paraissant à Matadi dans le Bas-Congo. Je vous ai connu lors de votre emprisonnement au CPRK en 1999 et que je fus marqué par vos actes posés à l’endroit des prisonniers en mettant à leur disposition des moyens nécessaires qui leur ont permis de bénéficier des faveurs de votre Entreprise une fois lorsque la prison a connu une pénurie d’eau et aussi votre comportement affiché tout au long de votre séjour carcéral dont nous sommes sortis le même jour après la mesure de grâce présidentielle du mois de février 2000 dont la libération effective fut le 10 mars 2000 où nous nous sommes retrouvés parmi les 52 personnes libérées.
    Je voudrai de temps à autres exploiter vos pensées en les publiant dans mon journal. Votre autorisation m’obligera de vous rencontrer et partager avec vous des points de vue sur les enjeux politiques de l’heure en RDC. Je vous salue de tout coeur et crois à une rencontre qui nous permettra de passer une journée ensemble.
    Edouard NGWAMBA BOKEMBOLO, Maire Honoraire de Matadi et Editeur Directeur Général de l’hebdomadaire l’Etendard des Révélateurs.

  7. Bjr Edouard,
    Vous me rappelez des vieux souvenirs. Pour ma part, cette partie de ma vie a été éffacée. Je ne me souviens plus de beaucoup de faits; c’était la priode de l’arbitraire, heureusement que les choses avaient été corrigées par les autoritées bien que les dérives sont tout de meme fréquentes.
    Pour ce qui est de l’exploitation de certains documents que vous trouverez sur mon blog, il n’y a pas de problèmes.
    Que faites vous donc maintenant à Matadi ? J’esoère que vous avez laissé des bonnes traces dans la ville.
    A bientot

  8. bonjour honorable,
    je vous remercie d’avoir porté votre attention à mes écrits du 19 mai 2011 où j’ai eu à vous rappeler des vieux souvenirs. Concernant les questions posées sur mes occupations habituelles et si j’ai eu à laisser des tarces dans la ville de Matadi. Je pense vous répondre de la manière suivante. Je me suis lancé dans la profession du journalisme dont je suis Editeur Directeur Général d’un hebdomadaire paraissant au Bas-Congo sous le nom de « l’Etendard des Révélateurs ». C’est dans ce sens que je voudrai aussi apporter ma contribution sur les quelques activités menées par votre Auguste personne au niveau de l’Assemblée Nationale, bien que vous soyez un élu de Kisangani mais aussi vous êtes représentant des populations d’autres provinces de la RDC. C’est par là que vous avez besoin de quelques infos provenant de ces provinces que vous pouvez défendre au niveau de l’Assemblée Nationale. Quand aux traces laissées lors de mon passage à la Mairie de Matadi, je crois sincèrement vous dire que la population peut en témoigner sinon je ne me vanterais pas de vous signifier que nous sommes restés parmi les meilleurs dirigeants politiques de la ville de matadi. La preuve en est que notre organe de communication sert de tribune d’expression pour cette population que nous continuons à servir. Voilà du moins mes deux réponses à vos préoccupations. Je crois que ça sera intéressant si nous pouvons chaque fois traduire vos expressions dans notre organe de presse.
    Notre email: etendardrevelation57@gmail.com et nos numéros de téléphone: 0998271681; 0896800041et O813319207. Je vous salue de tout cœur honorable

  9. Je suivis la conference de l’honorable bamanisa à l’avenue kinshasa quartier plateau boyoma je été convincu par son bel discours et je voulu verifier à pronfondeur les informas que l’honorable a discimulé aux jeunes,mamans et autre personnes qui ont assistes,pour moi je peut dire que je suis vrement persoidé de l’efort fait par l’honorable bamanisa et je lui garenti ma voie pour le prochein mendant à la deputation nationale;que Dieu vous garde et vous benisse.

  10. Dear Honourable Bamanisa,
    I am studying the possibility of setting up a small decorative stone (Marble & Granite) factory to supply local demand and would very much appreciate your advice and feedback as i’m a foreign investor from the UK. Thank you for your time,
    Kind Regards, Imran Khan. Tel: +44 747 5526253 Email: mr.imranukhan@gmail.com

1 2 3 10

Laisser un commentaire

MATTNA |
Bloc-notes de Raoul d'Andrésy |
Social Democratic Union / U... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitoka Moke Mutondo
| lyceededemain
| alternativewittenheim